L’île de Maupiti

par | Mar 6, 2018 | Polynésie | 19 commentaires

Maupiti est une des îles sous-le-vent dans l’archipel de la société en Polynésie française. Elle compte 1200 habitants et aucun hôtel. La seule façon pour y dormir est de loger dans une pension. C’est notre première étape polynésienne.

Après avoir pris un avion de Tahiti pendant 45 minutes, nous avons atterri sur un motu avec une longueur de piste juste suffisante et qui est bordée par l’eau. De là, il faut prendre un bateau pour se rendre sur l’île et une voiture pour rejoindre notre pension. Ce ne sera pas trop long, la seule route en fait le tour en 9 kilomètres.

Le lendemain, nous partons en excursion à la découverte de l’île et des motus.
Tout au long de la journée, notre capitaine nous jouera des airs de ukulélé, ambiance polynésienne.
Pour débuter, nous plongeons avec les raies manta ; heureusement pour nous elles seront au rendez-vous. Deux belles raies de 3 à 4 mètres et près d’une tonne. Le ballet est majestueux et durera une dizaine de minutes.

Nous poursuivons par le jardin de corail ; encore une fois le spectacle est à la hauteur, corail vivant de toute beauté et poissons tropicaux à foison. En guise d’apéritif notre hôte a ramassé des bénitiers que nous dégusterons crus avec du jus de citron.

Nous mettons le cap vers un motu pour notre déjeuner ; au menu : poisson cru au lait de coco, poissons grillés, poulet et pain de coco.Nous apprenons également à décortiquer les noix de coco à la main, et aussi à les ouvrir en donnant un coup de point. Pour finir des raies pastenagues nous attendent dans l’eau et réclament de la nourriture. Elles se prêtent facilement à une séance de caresses.
Nous sommes de retour à la pension ; c’est une des plus belles journées depuis le début de notre voyage.

Le lendemain, nous partons sur la montagne de l’île et ses 372 mètres. La randonnée est en réalité une séance d’escalade de 2 heures avec des passages compliqués avec des cordes pour aider à la montée et surtout à la descente des rochers. De là-haut, nous bénéficions d’une vue à 360 °sur l’atoll. C’est à couper le souffle. La descente prend plus d’une heure, nous sommes contents d’être redescendus entiers.

L’accident

Alors que nous sommes en train de quitter notre pension pour aller prendre l’avion, Orphée veut dire au revoir aux chiens et se fait mordre au visage par l’un d’eux. Elle a deux trous assez profonds près de l’œil, heureusement celui-ci n’est pas touché. Nous pratiquons les premiers soins, et décidons de nous rendre à l’hôpital à Raiatea, notre prochaine étape ; Maupiti n’en possédant pas. Nous sommes reçus immédiatement après notre arrivée aux urgences. Etant donné que les blessures sont sur le visage, le médecin décide de faire des points de suture, 3 au total. Il la met sous antibiotiques pour 5 jours.
Orphée a eu de la chance que ce ne soit pas plus grave. Dans les points positifs, nous en notons plusieurs. La rage n’existe pas en Polynésie. L’île que nous rejoignons tout de suite après l’accident est une des seules pourvues d’un hôpital, avec en plus, un service d’urgence. Le médecin, qui la soigne, a été formé en France et dispose de tout le matériel nécessaire. Nous avions des stéri-strip que Stéphane a tout de suite posés pour arrêter le sang. Il s’est écoulé à peine 3 heures entre la morsure et notre arrivée à l’hôpital.
Nous allons tout faire maintenant pour qu’Orphée cicatrise le mieux possible. Cela implique pour elle de ne plus se baigner jusqu’à la fin de la Polynésie et de se protéger du soleil pour les prochains mois.

J’ai eu très mal, le gaz hilarant que l’on m’a donné à l’hôpital m’a détendu, mais ne m’a pas fait rire.

Orphée

Malgré cet accident de dernière minute Maupiti nous a enchantés, c’est un avant-goût du paradis, des lieux magnifiques et des gens authentiques non encore contaminés par le tourisme de masse.

Prochaine étape, l’île de Raiatea

19 Commentaires

  1. Barbey

    Aïe aïe une grande pensée pour Orphée
    Que de belles photos
    Bises à tous

    Réponse
    • Orphée

      😉

      Réponse
  2. AQUILINA Léa

    Bon rétablissement à Orphée .
    La bonite crue marinée au citron vert et lait de coco est un delice.
    Avec vos photos, me voilà 33ans en arrière en voyage de noce!!
    C’est toujours aussi merveilleux et beau …
    Profitez un Max .

    On vous embrasse.
    AQUILINA Léa

    Réponse
    • Stephane

      On fait une orgie de poisson cru coco à la Polynésienne : un régal

      Réponse
  3. Valentine, Emma, Astrid

    Magnifique endroit
    L’eau me fait rêver
    Une pensée particulière pour Orphée de nous 3
    Des bisous

    Réponse
    • Orphée

      merci beaucoup ça va mieux gros bisous je pense a vous 😉

      Réponse
  4. Valérie

    Bon rétablissement à Orphee!

    Réponse
    • Orphée

      merci

      Réponse
  5. Ana

    Grosses bises à Orphée :)) et merci pour la decourte de ce coin de paradis terrestre.

    Réponse
    • Nathalie

      Merci pour Orphée 🙂 Elle va mieux maintenant. Les paysages sont vraiment incroyables! On pense à vous. Bisous

      Réponse
  6. Carole G

    Très très belles photos !
    Et Orphée a l’air bien courageuse à l’hôpital !
    Gros bisous et plus particulièrement à elle

    Réponse
    • Nathalie

      Oui les décors sont tellement beaux, donc forcément très photogéniques 🙂

      Réponse
  7. Michèle

    Ma chérie ❤️❤️❤️

    Réponse
  8. Cléa et Eline

    Ma pauvre je n’aimerais pas être à ta place. Tu as été très courageuse , moi j’aurais hurlé.
    cléa
    bisous
    Eline

    Réponse
    • Orphée

      T’inquiète pas, ça ne fait pas si mal que ça.
      Bisous

      Réponse
      • Louna

        Ma pauvre Orphée, tu as déjà eu beaucoup de péripéties. Ne t inquiètes pas tout le monde te soutien. Je te fais d’enormes bisous et je pense beaucoup à toi.
        Après demain, je pars en classe de mer, direction la Breragne, a Douarnenez.
        Louna et trois petits bisous pour stephane, Hector et Nathalie

        Réponse
        • Orphée

          Merci loulou, j espère que tu vas bien gros bisous 😉 🙂
          super pour la classe verte 😉

          Réponse
  9. Intrand

    Superbes photos surtout celle de la famille sur la plage de Maupiti ! Vous aviez un super photographe ! Bonne continuation et gros bisous de l’Aveyron, Maryline et Jacky

    Réponse
    • Nathalie

      Ah ah! Vous devez en avoir de belles aussi sur cette plage, même si ce n’est pas le même photographe 🙂
      Bisous de Huahine où il pleut depuis 2 jours…

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Clamart

Notre bilan du Costa Rica

Notre bilan du Costa Rica

Nous avons aimé La nature. Les animaux sauvages ( Singes, paresseux, oiseaux ... ) La Pura vida. Nous avons moins aimé La pluie. les temps de trajet en voiture ( 2 jours pour 400 km ). Les énormes cafards. Dernier pays de notre périple. Ce qui nous a étonné Le coût de...

lire plus
La côte caraïbe

La côte caraïbe

  Pour cette dernière semaine dans ce pays et de notre voyage, nous décidons de rejoindre la côte caraïbe et nous poser au même endroit en mode « vacances à la cool ». Nous choisissons cette partie du pays pour plusieurs raisons, la mer est moins agitée de ce...

lire plus
This error message is only visible to WordPress admins

Error: No connected account.

Please go to the Instagram Feed settings page to connect an account.

Share This