Ce qu’on ne vous a pas encore dit sur le quotidien en camping-car

par | Fév 9, 2018 | Nouvelle-Zélande | 4 commentaires

La Nouvelle Zélande en camping-car c’est génial, mais il n’y a pas que des bons moments. Quand il fait beau tout va bien, mais quand pendant 2,3 jours s’abat sur l’ile du sud une tempête tropicale, il faut compter avec la pluie qui nous oblige à rester cloîtrer à 4 dans le véhicule.

Il faut également faire avec le froid qui peut descendre jusqu’à 13 degrés le matin à l’intérieur du véhicule. Nous nous en sortons tout de même plutôt bien puisqu’à un jour près nous étions au cœur de la tempête et aurions été bloqué comme 600 autres touristes.

Il faut aussi tous les deux jours faire le plein d’eau potable, vider les eaux usagées et surtout la boite à excréments. Et oui, ce sont les inconvénients de l’avantage d’avoir des toilettes et une douche dans le camping-car.

Et puis, il faut bien anticiper la gestion de la consommation d’essence car nous pouvons ne pas croiser de station service pendant une centaine de kilomètres. Les poubelles, aussi, nécessitent une organisation car dans la plupart des campings « publics », il n’y a pas que très des containers pour s’en débarrasser; c’est la politique, nous a-t-on expliqué…

Enfin tous les jours, il faut chercher un spot pour dormir le soir, en essayant de faire le meilleur choix : paysage, tranquillité. La première nuit, nous avons dormi sur un parking en centre-ville avec vue sur une benne, nous étions entourés d’autres véhicules…Une autre fois, nous avons dû contourner les mottes de terre et les flaques d’eau pour ne pas nous enfoncer dans le sol.

Enfin, le beau temps est revenu, nous commençons à être des experts en emplacements au cœur de la nature, seuls au monde. Nous avons aussi dormi dans des campings avec accès à une magnifique plage privée, ou bien avec des élevages d’alpagas et de moutons que l’on pouvait nourrir, ou encore avec prêts de kayaks et vélos gratuits ! Nous avons optimisé notre consommation d’eau et pouvons tenir trois jours en autonomie, même la vidange des eaux usagées est mieux gérée, dixit notre préposé en chef Stéphane.

Cap sur le parc Abel Tasman

4 Commentaires

  1. Michele

    Ah ah ! La gestion du quotidien en camping car ou l’envers du décor !
    Le principal c’est que le beau temps soit revenu et qu’il persiste jusqu’au 27
    Ici nous faisons des batailles de boules de neige
    C’est sympa aussi 🙂
    Gros bisous

    Réponse
    • Nathalie

      Le soleil et la pluie vont et viennent…Bisous

      Réponse
  2. Carole Sister/Auntie

    Ahah !!! Ils sont rigolos ces alpagas après leur tonte :-)))
    Vous nous donnerez des conseils pour notre périple en CC, pas mal pour nous que vous soyez passés avant 😉

    Réponse
    • Nathalie

      Oui bien sûr 🙂

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Clamart

Un an d’école en photos

Un an d’école en photos

  Pour ce jour de rentrée scolaire, nous partageons un pêle-mêle d'une année de cours à travers le monde. Bonne rentrée à tous     [instagram-feed]

lire plus
Notre bilan du Costa Rica

Notre bilan du Costa Rica

Nous avons aimé La nature. Les animaux sauvages ( Singes, paresseux, oiseaux ... ) La Pura vida. Nous avons moins aimé La pluie. les temps de trajet en voiture ( 2 jours pour 400 km ). Les énormes cafards. Dernier pays de notre périple. Ce qui nous a étonné Le coût de...

lire plus
La côte caraïbe

La côte caraïbe

  Pour cette dernière semaine dans ce pays et de notre voyage, nous décidons de rejoindre la côte caraïbe et nous poser au même endroit en mode « vacances à la cool ». Nous choisissons cette partie du pays pour plusieurs raisons, la mer est moins agitée de ce...

lire plus
[instagram-feed]
Share This